Archives du mot-clé fabrication du vivant

Biologie de synthèse ou fabrication du vivant ?

Biologie de synthèse ou fabrication du vivant ?

Samedi 11 Octobre 9 h 30 – 11 h 00
Forum « les fondamentales » à Grenoble, Campus Saint Martin d’Hyères

[Lien vers le podcast]

François Képès
Directeur de recherche au CNRS, co-fondateur et directeur du Programme d’épigénomique (Genopole)

Stéphane Ménage
Directeur de recherches à l’Institut de recherches en technologies et sciences pour le vivant, iRTSV.

Perig Pitrou

Chargé de recherche au laboratoire d’anthropologie sociale

Gilles Truan
Chercheur au Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés au sein de l’équipe « Ingénierie Moléculaire et Métabolique »

L’insertion d’un chromosome artificiel dans le génome d’une levure l’a confirmé : jamais l’homme n’avait atteint une telle capacité d’agir sur le vivant. Et ce n’est qu’un début. Biologistes, chimistes, anthropologues… réfléchissent tous à ces questions vertigineuses. Domaine en pleine ascension, la biologie de synthèse passionne les scientifiques pour les avancées qu’elle propose, tant sur la connaissance du vivant que pour ses nombreuses applications industrielles dans les domaines de la santé, de l’énergie, des matériaux, de l’environnement et de l’agriculture. Autant d’avancées importantes qui soulève un grand nombre de questionnements jusqu’à la définition même du vivant.

[Lien vers le site Internet des Fondamentales]

[Lien vers le podcast]

Publicité

Mondes virtuels et hybridations. Le cinéma aux frontières de la vie. 7 Films-Débats

Mondes virtuels et hybridations. Le cinéma aux frontières de la vie

7 Films-Débats

7fd1 7fd2

Séance d’ouverture le mardi 14 octobre à 20h. Puis les 20 & 27 octobre, 3, 9, 17 & 24 novembre

Au cinéma La Filmothèque du Quartier Latin, 9 rue Champollion, Paris 5ème

Cartes Le Pass et UGC illimitées acceptées

À l’heure où les limites entre le réel et le virtuel, entre les corps et ses implants ou ses extensions, entre l’humain et le non-humain, deviennent de plus en plus poreuses, il est fascinant de constater que le cinéma a déjà commencé à explorer une multiplicité des formes d’hybridation et d’exploration du virtuel, longtemps avant que les avancées technologiques ne rendent possibles ce qui n’a été qu’imaginé au départ. La programmation Mondes virtuels et hybridations. Le cinéma aux frontières de la vie traverse en quelques films marquant les thématiques abordée par la Pépinière Interdisciplinaire « Domestication et fabrication du vivant ». Ce programme initié par le CNRS et Paris Sciences Lettre permet à des chercheurs en sciences sociales et en science de la nature de mener une réflexion collective sur les frontières entre le vivant et le non-vivant. Lors de chaque séance, un spécialiste présentera les enjeux esthétiques, sociétaux, philosophiques ou scientifiques liés au film projeté et il animera une discussion avec les spectateurs.

Programmation proposée par Perig Pitrou et Jean-Marc Zekri dans le cadre de la Pépinière Interdisciplinaire CNRS-PSL « Domestication et fabrication du vivant »

7fd3Prochaine séance :

Mardi 14 octobre 2014 à 20h15, Les yeux sans Visage, Georges Franju (1960)

Séance-débat animée par Dimitri Vezyroglou (Université Paris I – Panthéon Sorbonne) & Perig Pitrou (CNRS- Laboratoire d’anthropologie sociale)

Plus d’informations ici

Lire la suite Mondes virtuels et hybridations. Le cinéma aux frontières de la vie. 7 Films-Débats