Archives du mot-clé anthropologie de la vie

13 février 2015 – San Cristóbal de las Chiapas : Atelier méthodologique « Ethnographie du monde animal et conceptions de la vie en Mésoamérique »

Taller metodológico

Etnografía del mundo animal y concepciones de la vida en Mesoamérica

 

Perig Pitrou

(CNRS-LAS-Pépinière interdisciplinaire CNRS-PSL « Domestication et fabrication du vivant »)

 

con la participación de

Marie-Noëlle Chamoux (CNRS)

Cupo limitado – Inscripción obligatoria (mnchamoux@orange.frperig_pitrou@yahoo.fr)

Fecha límite: 5 de febrero de 2015 – Prioridad a los estudiantes de la UNACH.

 

VIERNES 13 DE FEBRERO

10 – 13:30 hrs.

Instituto de Estudios Indígenas

Centro Universitario Campus III, Boulevard Javier López Moreno s/n

Barrio de Fátima, San Cristóbal de Las Casas

Teléfonos: (01 967) 678 4517 / (01 967) 678 3534

 

En relación con la temática general del coloquio Miradas cruzadas sobre las relaciones humanos/animales en Mesoamérica: el caso del guajolote, se impartirá un taller metodológico para estudiar las concepciones de la vida y de lo vivo en los pueblos indígenas de Mesoamérica.

Muchas investigaciones han sido llevadas a cabo estudiando estos temas a través de las teorías de la persona y las prácticas terapéuticas. En este taller, el objetivo es explorar cómo las relaciones con los animales ofrecen también datos empíricos que se pueden analizar. Para estos seres ¿cómo se percibe el crecimiento, la reproducción, la degeneración, la regeneración, el movimiento o la interacción con un medio ambiente? – para dar unos ejemplos de procesos vitales. ¿Cómo se explican? ¿Cuáles son los términos utilizados para designar estos fenómenos en las lenguas indígenas?

Para empezar a dar respuestas a estas preguntas se trabajará sobre el material etnográfico – tal como léxicos, mitos, descripciones de interacciones con animales, entrevistas, fotos o videos – aportado por los participantes, explorando los modos posibles de su análisis.

 

Cupo limitado – Inscripción obligatoria (mnchamoux@orange.fr; perig_pitrou@yahoo.fr)

Fecha límite: 5 de febrero de 2015 – Prioridad a los estudiantes de la UNACH.

Para inscribirse, mandar su nombre y apellido, su afiliación institucional, correo electrónico y teléfono, explicando su interés por participar. Asimismo, se pide a los participantes entregar de antemano un resumen de los datos etnográficos, y/o históricos o iconográficos que quieren trabajar en este taller, especificando el nombre de la localidad y del grupo étnico.

***

GERM (Groupe d’Enseignement et de Recherche sur les Mayas et la Mésoamérique)

http://germ.hypotheses.org

Perig Pitrou – Life as a process of making in the Mixe Highlands (Oaxaca, Mexico): towards a ‘general pragmatics’ of life

Life as a process of making in the Mixe Highlands (Oaxaca, Mexico): towards a ‘general pragmatics’ of life

Journal of the Royal Anthropological Institute

Perig Pitrou CNRS, Laboratoire d’Anthropologie Sociale

n contrast to Western philosophy, which has considered the distinction between life and the living to be fundamental, anthropology seems not to have given much thought to the difference between the two. However, the existence of an entity called ‘The One Who Makes Live’ among the Mixe, an Amerindian group living in the state of Oaxaca in Mexico, proves that ethno-theories of non-Western peoples often make the distinction between the characteristics and vital processes of living beings (growth, degeneration, reproduction, etc.), on the one hand, and the more or less personified causes that produce them, on the other. Given these circumstances, this article pursues a two-fold objective. First, based on the results of ethnographic inquiry, it tries to describe the categories of nonhuman agents with which the Mixe understand this production or making of the living. Second, it suggests that, in parallel with numerous approaches developed by anthropologists past and present, the anthropology of life would benefit from an approach based on a ‘general pragmatics’ in order to better understand the diversity of conceptions of life.

2014 Perig Pitrou – Life as a process of making in the Mixe Highlands (Oaxaca, Mexico): towards a ‘general pragmatics’ of life

Séminaire « Anthropologie de la vie et des représentations du vivant » (2014-2015)

Laboratoire d’anthropologie sociale
Pépinière Interdisciplinaire CNRS-PSL « Domestication et fabrication du vivant »
École des Hautes Études en Sciences Sociales

Séminaire « Anthropologie de la vie et des représentations du vivant »
Collège de France, 3, rue d’Ulm, 75005 PARIS, rez-de-chaussée
Mardi, 11-13h

Dimitri Karadimas (CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale)
Perig Pitrou (CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale)

Depuis ses origines, l’anthropologie n’a cessé d’aborder la question de la vie à partir de diverses perspectives, en étudiant la vie sociale des groupes humains, les ethnoclassifications ou encore les rites qu’Hocart proposait d’envisager comme les applications d’une « science de la vie ». Plus récemment, se sont développées des approches relevant de l’anthropologie cognitive, de la phénoménologie, de la sémiologie ou de l’anthropologie des techniques tandis que les travaux consacrés à la biopolitique ou aux biotechnologies se sont multipliés. L’objectif du séminaire est d’articuler les résultats obtenus dans ces différentes traditions méthodologiques afin de réfléchir à la manière dont la vie pourrait devenir un véritable objet d’investigation pour l’anthropologie. Dans cette perspective, une attention particulière sera consacrée à l’analyse des modalités (mentales, figuratives, linguistiques) de la représentation des processus vitaux – par exemple : la croissance, la régénérescence, la reproduction, le mouvement – ainsi que des causes qui les produisent. Tout en accordant une place centrale à l’analyse des données ethnographiques, le séminaire entend favoriser une approche comparatiste des ethnothéories de la vie, en instaurant un dialogue interdisciplinaire avec d’autres disciplines des sciences humaines et sociales ou des sciences de la nature.

18 novembre 2014 – Dimitri Karadimas & Perig Pitrou

Life Forms et Forms of Life (I)

25 novembre 2014 – Dimitri Karadimas & Perig Pitrou

Life Forms et Forms of Life (II)

2 décembre 2014 – Oron Catts (Symbiotica, U. Western Australia)

Neolifism. Life as an instrument

20 janvier 2015 – Dimitri Karadimas & Perig Pitrou

Life Forms et Forms of Life (III)

3 février 2015 – Arnaud Morvan (Laboratoire d’anthropologie sociale)

Flux et temporalité dynamique dans les représentations aborigènes du vivant (nord-ouest australien)

3 mars 2015 – Gisli Palsson (U. of Iceland – King’s College, London)

Anthropologies of Life : The Curious Case of Human Variation

24 mars 2015 [entre 11h et 19h, atelier « Domestication et fabrication du vivant »]

Stefan Helmreich (MIT)

The Domestication of the Wave

Heither Paxson (MIT)

Domesticating the Life of Cheese: Value and Vitality in American Artisanal Cheesemaking

Elizabeth R. Johnson (U. of Exeter)

Biomimetic science and the politics of fabricating ‘pluripotent’ life

7 avril 2015 – Dimitri Karadimas & Perig Pitrou

Life Forms et Forms of Life (IV)

5 mai 2015 – Yves Citton (U. de Grenoble)

Observer la vie des esprits : peut-on faire de Charles Tiphaigne de La Roche un terrain ethnographique ?

Florent Coste (U. de Lorraine)

Formes de vie : généalogie médiévale d’une notion anthropologique

19 mai 2015 – Dimitri Karadimas & Perig Pitrou

Life Forms et Forms of Life (V)

2 juin 2015 – Frédérique Ildefonse (CNRS)

Éléments de philosophie antique sur la vie et le vivant

23 juin 2015João Biehl (Princeton University)

Vita : Social Abandonment and Human Plasticity

[Séance reportée à une date ultérieure]

Ouvert à tous (renseignements : perig.pitrou@college-de-france.fr )

La vie, un objet pour l’anthropologie ?

La vie, un objet pour l’anthropologie ?
Options méthodologiques et problèmes épistémologiques

Par Perig Pitrou

Pitrou, Perig. « La vie, un objet pour l’anthropologie ? Options méthodologiques et problèmes épistémologiques ». L’homme, 2014/4 (n° 212) : 159-189.

LHOM_212_L204

Résumé

En Exposant quelques réflexions au sujet de la manière dont la vie est abordée dans des ouvrages récents, cet « À propos » ne vise ni à présenter une histoire de la notion, ni à analyser l’ensemble des approches théoriques, classiques ou contemporaines, à partir desquelles les processus vitaux ont été étudiés par les anthropologues. Même si l’examen systématique de cette diversité constitue indéniablement…

[Cliquez ici pour accéder au lien permanent sur la base CAIRN]

Fabriquer le vivant ?

Fabriquer le vivant ?

Ce cycle de conférences est consacré à la mise en perspective épistémologique, historique et anthropologique des problèmes soulevés par l’étude des actions humaines consistant à « fabriquer le vivant ». L’objectif est d’éclairer les enjeux liés au développement contemporain des sciences de la vie et des biotechnologies à partir des recherches et des réflexions que l’histoire et l’anthropologie des sciences mènent sur leurs concepts, pratiques et représentations ainsi que sur leurs usages sociaux et politiques.

séminaire_fabriquer_vivant

Ce cycle est coordonné par Andreas Mayer (CNRS, Centre Koyré), dans le cadre de la Pépinière Interdisciplinaire CNRS-PSL « Domestication et fabrication du vivant » (https://domesticationetfabricationduvivant.wordpress.com).

De 16h à 18h, Collège de France, Site Ulm

3, rue d’Ulm, 75005, rez-de chaussée

Jeudi 13 novembre 2014

Hans-Jörg Rheinberger

(Max Planck Institute for the History of Science, Berlin)

System and Synthesis. Some Historical Reflections

Jeudi 4 décembre 2014

Alexandre Métraux (Archives Henri Poincaré, Université de Lorraine)

Le vivant ? Fabriquons-le ! Quelques réflexions épistémologiques

Jeudi 29 janvier 2015

Nick Hopwood (University of Cambridge)

Haeckel’s Embryos: Images, Evolution and Fraud

Jeudi 26 mars 2015

Stefan Helmreich (MIT, Cambridge, Mass.)

What Was Life? Anthropological Answers from Three Limit Biologies

Jeudi 9 avril 2015

Soraya de Chadarevian (UCLA, Los Angeles)

Heredity and the Study of Human Populations:

Surveys and Registries as Tools for Genetic Control, c. 1960

Jeudi 21 mai 2015

Staffan Müller-Wille (University of Exeter)

Making and Unmaking Living Populations

The Uses of Statistics Around 1900

Jeudi 18 juin 2015

Jessica Riskin (Stanford University)

L’horloge inquiète.

Une histoire dialectique de la science mécaniste de la vie