Archives pour la catégorie Manifestations

La vie machinée

Débat d’idées : la vie machinée

Annonce sur le site Internet de l’Institut Français du Japon

Qu’est-ce qu’une machine ? Qu’est-ce que le vivant ? Peut-on rendre des machines vivantes?

Hier seulement physiques et mécaniques, les machines sont aujourd’hui également virtuelles et informationnelles. Elles acquièrent progressivement tous les signes du vivant. Quel est l’état de la réflexion scientifique sur cette évolution? Quels en sont les enjeux éthiques et sociaux ?

Après un débat sur la manière dont la révolution numérique reconfigure la relation entre l’homme et la machine (qu’entend-on par les expressions «humanité augmentée», «condition numérique» ou «intelligence de la technique», qui pénètrent peu à peu dans le débat sociétal), des intervenants français et japonais dialogueront sur les enjeux éthiques ouverts par l’avènement prochain des machines vivantes.

Intervenants : Thierry Bardini (sociologue, Université de Montréal), Hiroaki Kitano (directeur, Sony Computer Science Lab), Koji Morimoto (animateur), Perig Pitrou (anthropologue, CNRS/Collège de France).

Modérateur : Shigeru Watanabe (Université Keio)

Life under Influence. Artificial Life, Social Robotics & Synthetic Biology: a Cultural Approach

Life under Influence.
Artificial Life, Social Robotics & Synthetic Biology: a Cultural Approach

Annonce sur le site de la Maison Franco-Japonaise

Friday 21st February 2014

From the conception of quasi autonomous artifacts and the design of systems mimicking not only life as it is but also life as it could be, up to the creation of new forms of living components – science and technology have been involved in a spectacular « race » with natural living systems and against them. As research is developing and many of the brightest contemporary scientists and engineers are involved in, the critical appraisal of what is actually at work and at stake for our societies and cultures is needed. How could we make sense of what is happening? Do we have a phenomenon without equivalent in other cultures or other fields of human practices such as art or literature? Do we need another concept of life and of living being? Could humans live with such artifacts without any substantial transformations of what it means to be human?

Participants:
Thierry Bardini (Université de Montréal)
Philippe Codognet (CNRS/University of Tokyo)
Paul Dumouchel (Ritsumeikan University, Kyoto)
Dominique Lestel (CNRS/University of Tokyo)
Perig Pitrou (CNRS/Collège de France) Lire la suite Life under Influence. Artificial Life, Social Robotics & Synthetic Biology: a Cultural Approach

Anthropologie de la vie et des représentations du vivant

Annonce sur le site Internet du Laboratoire d’Anthropologie Sociale

Le programme en version .pdf

Depuis ses origines, l’anthropologie n’a cessé d’aborder la question de la vie à partir de diverses perspectives, en étudiant la vie sociale des groupes humains, les ethnoclassifications ou encore les rites qu’Hocart proposait d’envisager comme les applications d’une « science de la vie ». Plus récemment, se sont développées des approches relevant de l’anthropologie cognitive, de la phénoménologie, de la sémiologie ou de l’anthropologie des techniques tandis que les travaux consacrés à la biopolitique ou aux biotechnologies se sont multipliés. L’objectif du séminaire est d’articuler les résultats obtenus dans ces différentes traditions méthodologiques afin de réfléchir à la manière dont la vie pourrait devenir un véritable objet d’investigation pour l’anthropologie.

Argumentaire

Depuis ses origines, l’anthropologie n’a cessé d’aborder la question de la vie à partir de diverses perspectives, en étudiant la vie sociale des groupes humains, les ethnoclassifications ou encore les rites qu’Hocart proposait d’envisager comme les applications d’une « science de la vie ». Plus récemment, se sont développées des approches relevant de l’anthropologie cognitive, de la phénoménologie, de la sémiologie ou de l’anthropologie des techniques tandis que les travaux consacrés à la biopolitique ou aux biotechnologies se sont multipliés. L’objectif du séminaire est d’articuler les résultats obtenus dans ces différentes traditions méthodologiques afin de réfléchir à la manière dont la vie pourrait devenir un véritable objet d’investigation pour l’anthropologie. Dans cette perspective, une attention particulière sera consacrée à l’analyse des modalités (mentales, figuratives, linguistiques) de la représentation des processus vitaux – par exemple : la croissance, la régénérescence, la reproduction, le mouvement – ainsi que des causes qui les produisent. Tout en accordant une place centrale à l’analyse des données ethnographiques, le séminaire entend favoriser une approche comparatiste des ethnothéories de la vie, en instaurant un dialogue interdisciplinaire avec d’autres disciplines des sciences humaines et sociales ou des sciences de la nature.

Organisation

Dimitri Karadimas (CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale)

Perig Pitrou (CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale)

Partenaires :

Fondation Fyssen

Laboratoire d’anthropologie sociale, CNRS

Pépinière interdisciplinaire
« Domestication et fabrication du vivant »

Ouvert à tous, renseignements : perig.pitrou [at] college-de-france.fr

Programme

1er semestre 2014, 15h-17h30

Salle 1, Collège de France, 52 rue du Cardinal Lemoine, Paris 5e
13 Février 2014 [exceptionnellement 3, rue d’Ulm, 75005]

Dimitri Karadimas (CNRS, LAS) & Perig Pitrou (CNRS, LAS)

Programme

13 Mars 2014

Renato Sztutman (Université de São Paulo, Brésil)

Initiation et magnification : quelques théories bio-cosmo-politiques amérindiennes

Istvan Praet (Université de Roehampton, Royaume-Uni)

Animism and the Question of Life

15 mai 2014

Andreas Mayer (CNRS, Centre Koyré)

Le vivant en mouvement : de la physiologie cinématique à l’anthropologie visuelle

Wiktor Stoczkowski (EHESS, LAS)

Le vivant chez Durkheim et chez Lévi-Strauss : des usages cosmologiques d’une notion malléable

19 juin 2014

Pierre-Olivier Dittmar (EHESS, GAHOM/CRH)

Comment créer du vivant : Dieu, Nature et le saint forgeron en image au Moyen-Âge

Salvatore d’Onofrio (Université de Palerme, LAS)

Le sang qui fait vivre. Les flagellants, la Vierge et les jardins d’Adonis dans une communauté de l’Italie du sud.