Archives pour la catégorie Manifestations

Human Life in a French Fertility Clinic: Circulation of a Category, talk by Noémie Merleau-Ponty

Medical Anthropology Fall Dissertation Series

2014 Wednesday October 22

nmp

Noon – 1:30, Gifford Room, 221 KROEBER HALL

“Human Life in a French Fertility Clinic: Circulation of a Category”

Noémie Merleau-Ponty Ph.D. candidate in Paris (EHESS-LAIOS/iiAC).

Visiting Student Reasearcher at The Center for Science Medicine and Society (CSTMS)

After multi-sited participant observations and interviews in laboratories situated in France and India, Noémie Merleau-Ponty’s work delineates processes of conception, circulation, transformation and uses of human embryos and human embryonic stem cells. At the interface of assisted reproductive technologies and regenerative medicine research, this ethnographic inquiry interrogates ontological categories, scales and frontiers of these living beings. For this talk, she will focus on the circulation of the category of “human life” in a French fertility clinic, showing intertwined processes of biology, humanization and kinship building.

NMP Medical Anthropology Fall Dissertation Series; »>Noémie is a scholarship student at EHESS where she will teach a seminar on the body, biomedicine and biotechnologies next year. She works with a team from the Social Anthropology Laboratory. She is a member of an interdisciplinary network of the National Center for Scientific Research (CNRS)

Mondes virtuels et hybridations. Le cinéma aux frontières de la vie. 7 Films-Débats

Mondes virtuels et hybridations. Le cinéma aux frontières de la vie

7 Films-Débats

7fd1 7fd2

Séance d’ouverture le mardi 14 octobre à 20h. Puis les 20 & 27 octobre, 3, 9, 17 & 24 novembre

Au cinéma La Filmothèque du Quartier Latin, 9 rue Champollion, Paris 5ème

Cartes Le Pass et UGC illimitées acceptées

À l’heure où les limites entre le réel et le virtuel, entre les corps et ses implants ou ses extensions, entre l’humain et le non-humain, deviennent de plus en plus poreuses, il est fascinant de constater que le cinéma a déjà commencé à explorer une multiplicité des formes d’hybridation et d’exploration du virtuel, longtemps avant que les avancées technologiques ne rendent possibles ce qui n’a été qu’imaginé au départ. La programmation Mondes virtuels et hybridations. Le cinéma aux frontières de la vie traverse en quelques films marquant les thématiques abordée par la Pépinière Interdisciplinaire « Domestication et fabrication du vivant ». Ce programme initié par le CNRS et Paris Sciences Lettre permet à des chercheurs en sciences sociales et en science de la nature de mener une réflexion collective sur les frontières entre le vivant et le non-vivant. Lors de chaque séance, un spécialiste présentera les enjeux esthétiques, sociétaux, philosophiques ou scientifiques liés au film projeté et il animera une discussion avec les spectateurs.

Programmation proposée par Perig Pitrou et Jean-Marc Zekri dans le cadre de la Pépinière Interdisciplinaire CNRS-PSL « Domestication et fabrication du vivant »

7fd3Prochaine séance :

Mardi 14 octobre 2014 à 20h15, Les yeux sans Visage, Georges Franju (1960)

Séance-débat animée par Dimitri Vezyroglou (Université Paris I – Panthéon Sorbonne) & Perig Pitrou (CNRS- Laboratoire d’anthropologie sociale)

Plus d’informations ici

Lire la suite Mondes virtuels et hybridations. Le cinéma aux frontières de la vie. 7 Films-Débats

Modélisation, construction et imitation des processus vitaux. Approche pluridisciplinaire du biomimétisme.

Image Modélisation, construction et imitation des processus vitaux

Au moment où nous prenons conscience des conséquences potentiellement catastrophiques de nos activités sur les écosystèmes, se multiplient les discours valorisant le biomimétisme comme un moyen pour sortir de la crise écologique, changeant le paradigme productiviste associé à la représentation du progrès pendant plusieurs siècles. L’idée que les humains devraient s’attacher à imiter la nature devient courante, que ce soit pour fabriquer des artefacts possédant des qualités spécifiques (résistance, ergonomie, etc.) ou pour agir au niveau des systèmes de relations entre les êtres : par-delà l’inspiration recherchée dans les processus naturels, le biomimétisme est aussi conçu comme une manière d’élaborer des techniques plus respectueuses de l’environnement, ouvrant des perspectives nouvelles pour la science ou pour l’innovation industrielle. Lire la suite Modélisation, construction et imitation des processus vitaux. Approche pluridisciplinaire du biomimétisme.

International conference « Medicine and environment. What kind of interdisciplinary collaborations for synthetic biology? »

This international conference will explore how synthetic biology, a rapidly emerging scientific field, is constructed as an interdisciplinary assemblage involving diverse fields such as molecular biology, engineering, physics, chemistry, mathematics, sociology, computer science, etc. What roles are the scientific disciplines involved supposed to play? How is synthetic biology structured around interdisciplinary conceptions of research? What are the planned collaborations between the natural sciences and the social sciences? We aim to provide some answers to these questions by studying specific cases of projects (be they initiated by the government or the industry), which require different actors to re-elaborate their frames of interdisciplinary collaboration in two key areas for the future: medicine and environmental protection. Lire la suite International conference « Medicine and environment. What kind of interdisciplinary collaborations for synthetic biology? »

Des êtres vivants et des artefacts. L’imbrication des processus vitaux et des processus techniques.

Des êtres vivants et des artefacts – L’imbrication des processus vitaux et des processus techniques

Colloque international – 9 et 10 avril 2014

Annonce sur le site Internet du Laboratoire d’Anthropologie Sociale

Sur le site du Musée du Quai Branly

Programme en .pdf : version courte / version détaillée

En dépit des différences existant entre les êtres vivants et les artefacts, il est fréquent que les sociétés humaines tentent d’expliquer certains processus vitaux – tels que la croissance, la reproduction, l’animation – à travers les analogies qu’ils présentent avec les processus techniques, comme on l’observe par exemple dans les mythes de création. Par-delà ces ressemblances, il est surtout intéressant de constater que ces processus s’imbriquent de diverses manières selon que l’on observe les activités agricoles, horticoles ou pastorales, l’incorporation d’artefacts (greffes, ornements), la transformation, rituelle ou non, d’êtres vivants en artefacts ou encore le biomimétisme. La pluralité des actions, de fabrication ou de domestication, grâce auxquelles les humains exercent leur pouvoir sur le vivant renvoie ainsi à des conceptions de la vie qui varient selon les champs de la pratique, les époques ou les cultures. À travers une approche pluridisciplinaire et comparatiste portant à la fois sur des sociétés occidentales et non-occidentales, ce colloque international propose aux participants de commencer à explorer cette multiplicité. Lire la suite Des êtres vivants et des artefacts. L’imbrication des processus vitaux et des processus techniques.